Tout pour réussir le choix de votre planche

Comment faire pour bien choisir votre planche ? Avant de vous lancer à l’assaut des vagues, pensez à prendre en compte quelques détails de base pour ne pas vous gourer. Je ne sais pas vous, mais j’ai bien mis quelques temps avant de savoir pourquoi choisir telle ou telle planche.

Pour vous éviter le malheur de chercher trop loi, je vous donne les conseils qui vous sauveront face à la multitude de modèles de planches que vous pourrez trouver sur le marché. Pas besoin de vous dire que votre choix dépend tout d’abord de ce que vous voulez en faire ! En dehors de votre budget, je vous donne ici les bons critères pour réussir le choix de votre planche.

Quelles sortes de planches choisir ? ?

Disposer du maximum de volume c’est ce qui importe le plus dans le choix de votre planche. Comme je le dis souvent. Il ne faut pas craindre la taille de la planche si vous voulez vraiment maitriser vos mouvements sur la vague. Je dois souvent recadrer des débutants qui veulent commencer avec des shortboards. Ce que vous oubliez, c’est que vous devez rester debout au beau milieu de la vague.

Au lieu de prendre une petite planche qui va vous faire plus de mal que de bien, je vous conseille de vous tourner vers quelque chose qui vous donnera l’équilibre dont vous avez besoin. Inutile de faire dans les petites planches si vous n’avez pas déjà de l’expérience et de la stabilité avec les plus grandes.

Les critères d’une bonne planche

Qu’est-ce qui fait une bonne planche ? Déjà, il faut que ce soit une planche assez volumineuse que vous puissiez garder à vie. Je ne parle pas vraiment de vous ramener avec un tronçon de bois piquet sur le plus gros arbre qui existe.
Je parle plutôt d’une bonne longueur, d’une largeur correcte et d’une épaisseur qui ne vous fera pas défaut. Et ne faites pas l’impasse sur la répartition des volumes !

1 Comment

  1. C’est bien ce que je me tue à dire tout le temps, mais il y a toujours des groupes d’obstinés qui pensent qu’ils s’en sortiront mieux s’ils sortent une planche riquiqui. C’est pourtant évident que ces choses sont difficiles à gérer quand elles ne sont pas à la bonne taille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *