Sucres lents : Avantages et limites

Que l’on soit sportif ou pas, les sucres lents sont des produits que l’on connait tous très bien. Par définition, il s’agit en faite de tous les sucres qui se composent de glucides complexes et que le corps absorbe plus difficilement. Il faut toutefois savoir que le concept de sucre lent et de sucre rapide est erroné et qu’il est indispensable d’avoir une nouvelle vision sur la chose. Je vous propose quand même de voir aujourd’hui quels sont les avantages des sucres lents ainsi que ses limites.

Pourquoi un concept erroné ?

           Pendant longtemps, la différenciation des types de glucides que les aliments apportent au corps a été définie par la structure de molécules composant ces derniers. On pensait ainsi que les glucides simples s’absorbaient facilement par notre organisme, les sucres rapides, contrairement aux glucides complexes qui avaient prenait plus de temps dans leur absorption : les sucres lents.

           Des recherches ont cependant démontré que l’absorption des différents types de glucides était la même au niveau des intestins. La différence entre les apports se situe surtout au niveau de ce que l’on appelle l’index glycémique, c’est la capacité d’un aliment à élever la glycémie dans le sang.

feculents

Avantages et limites

           Pour conserver une certaine facilité dans la différenciation des différents types de sucre, nous allons quand même garder cette catégorisation de sucre lent. Ainsi, les sucres lents ont l’avantage de permettre au corps de se constituer une réserve glucidique importante, indispensable pour la pratique d’un sport et pour accentuer les performances d’un sportif.

               Les sucres lents ne suffisent cependant pas en général, surtout une fois que le corps fournit des efforts importants. En effet, il faut un apport en sucre rapide, vu que les réserves glucidiques du corps s’épuisent assez rapidement. Quand on veut que l’effort soit soutenu et dans la pratique d’un sport d’endurance, il faudra donc consommer les deux en même temps.

1 Comment

  1. Attention, tous les sucres lents n’ont pas d’IG basse contrairement à ce que beaucoup en diraient. Il faut manger des produits à faible index glycémique pour rester en bonne santé et pour donner les bons sucres au corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *