Étirements : mes conseils pour booster votre forme

Les bienfaits des étirements sont aujourd’hui mis en doute par de nombreuses études. En effet, il parait que depuis tout ce temps, nous ne pratiquons pas les étirements comme il faut ce qui causerait des dégâts plus importants au corps que des bienfaits. Je vous propose donc aujourd’hui de revoir un peu votre façon de vous étirer et de suivre ces quelques conseils pour éviter les effets néfastes des étirements. En effet, pour profiter pleinement des bienfaits des étirements, il faut les pratiquer d’une certaine manière.

Distinguer le vrai du faux

           Dans la pratique des étirements, je voudrais d’abord attirer votre attention sur ce qu’ils apportent vraiment au corps. En effet, il paraît que la plupart des  vertus qu’on leur confère sont fausses. Donc, sachez que les étirements n’aident pas dans l’échauffement, ne préviennent pas des claquages et des blessures, n’aident pas à éviter les courbatures, n’améliorent pas la coordination et ne facilitent pas la récupération.

Par contre, les étirements aident à gagner en souplesse, grâce à cela, sur du long terme à réduire les risques de blessure. Ils servent aussi à redonner une bonne mobilité aux articulations. Ils aident également à se relaxer et à rendre plus efficace la musculation.

fraises

Comment pratiquer les étirements

           Vous l’aurez donc compris, les étirements doivent se faire dans un cadre limité. Aussi, je vous conseille de ne pas faire d’étirement pendant vos échauffements. Ce n’est pas nécessaire et ça risque de vous faire encore plus de mal.

           Le mieux est de faire des étirements une fois que vos efforts sont terminés. Les muscles doivent être au repos depuis une quinzaine de minutes avant de commencer les étirements pour que ces derniers soient plus efficaces.

           Enfin, dans le cas de la pratique du vélo, faire des étirements en cours de votre entraînement est plus conseillé. Quand vous partez sur route, je vous conseille donc de prendre le temps de vous étirer un peu après quelques kilomètres.

1 Comment

  1. Les étirements n’empêchent pas les muscles de se faire du mal, ils les habituent en revanche à la douleur ce qui nous donne l’illusion d’une protection. Vous devez donc faire vos étirements comme il faut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *